Contact

Si vous avez des questions nous concernant, des problèmes techniques rencontrés lors de votre navigation sur le site, ou encore des projets à nous proposer ; vous pouvez nous contacter via le formulaire ci-dessous. N’oubliez pas de préciser la nature de votre mail afin qu’il soit traité au plus vite. Nous ferons notre maximum pour vous répondre dans les plus brefs délais.

Objet de votre mail (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

×

Paypal

Vous avez la possibilité d'aider nos techniciens mogs à améliorer continuellement le site ! Vos dons sont d'une très grande aide et serviront à maintenir la qualité du contenu de FFXIV Codex.

×
FFXIV-CODEX Logo

Méandres de Bahamut (étage 6)

rafflesia

Instaurée à la mise à jour 2.2, la suite du Labyrinthe de Bahamut vous opposera à de terribles ennemis dans un nouvel environnement : les Méandres de Bahamut.
Ce premier étage (plus communément appelé étage 6 ou Turn 6) vous sera accessible uniquement après avoir rendu la quête terminée après le Turn 5. Ce pré-requis étant de plus en plus accessible grâce au buff Echo qui augmente toutes les deux semaines, il vous sera relativement aisé d’accéder à ce nouveau contenu si vous faites partie d’une CL ou d’un groupe motivé.

Une composition de groupe classique (avec 2 healers et 2 tanks donc) sera tout à fait adaptée pour le boss de cet étage, Rafflesia. Coté équipement, être aux alentours d’un ilvl90 est amplement suffisant pour venir à bout de ce défi.
Afin d’accéder au boss, vous aurez à affronter deux packs de golems. Ceux-ci peuvent spawn à l’infini si vous ne détruisez pas le cristal qui les invoque. Essayez donc de répartir vos dps équitablement afin de ne pas vous laisser submerger par ces ennemis. Ces packs de mobs ne seront pas un obstacle pour vous et c’est pour cela qu’on ne fait que survoler cette étape.

Passons sans plus attendre à la stratégie du boss !

Phase 1
Comme on pouvait s’y attendre, Rafflesia est une énorme plante et sera combattue sur une arène ronde comme nous en avons maintenant l’habitude sur FFXIV. Elle devra être tankée à tour de rôle par vos deux tanks qui recevront à intervalles réguliers un debuff vulnérabilité à chaque cleave du boss. Je vous recommande de switch à 2 stacks afin de ne prendre aucun risque (cela peut également être fait à 3 stacks). Cette mécanique sera effective sur la totalité de la P1 ainsi que durant la P2. Hormis le tank, l’ensemble du groupe devra rester dans le dos du boss par défaut.
Dès les premières secondes de combat, le boss posera un sarment de ronces sur deux joueurs. Les joueurs ciblés devront s’écarter l’un de l’autre rapidement pour rompre ce sarment. Il est important de courir dans la direction opposée de la ou les personnes avec qui vous êtes liés sinon le lien perdurera et vous infligera des dégâts qui pourront vite devenir problématiques.
Après cette première attaque, le boss invoquera 3 Bulbes de matière sombre dans l’arène. Ces bulbes vont grossir à une vitesse impressionnante donc prenez l’habitude de ne pas rester près de l’un d’eux. Si un bulbe pop au centre de la salle, détruisez le rapidement afin de l’empêcher de grandir, ce qui pourrait vous gêner pour le placement du groupe. Ils grandiront 3 fois, la dernière fois étant lors du Crachat du boss (dont nous allons parler un peu plus bas). Si vous venez à marcher dans les ronces qui poussent autour de ces bulbes, vous subirez des dégâts qui devront être soignés rapidement en prévision de la suite des événements.
Prenez bien le temps de visualiser où se trouvent les 3 bulbes lorsqu’ils apparaissent car vous allez avoir besoin de cette information. En effet, le boss lancera à nouveau son sarment de ronces qui forcera 3 personnes à s’écarter les unes des autres pour casser le lien qui les relie. Au même moment, un joueur du groupe sera ciblé par le Piège floral (symbolisé par un debuff jaune et rond au dessus du personnage) qui annoncera que le boss souhaite vous dévorer. Bien entendu, vous préférerez éviter cela et aurez deux possibilité :
courir dans un champs de ronces récentes (afin d’éviter qu’elles ne disparaissent pendant que vous vous y trouvez) afin que le boss loupe son aspiration qui a pour but de vous attirer près de sa bouche mais qui sera annulée par l’effet des ronces (qui cause des dégâts je rappelle). Dès que vous voyez que vous avez esquivé l’aspiration, sortez rapidement des ronces afin de ne plus subir de dégâts. Notez que si le boss se trouve trop près des ronces dans lesquelles vous êtes allé, l’aspiration passera quand même donc soyez vigilants et visualisez !
se placer au cac du boss afin d’être déjà sur place lorsqu’il fera son aspiration puis simplement le traverser pendant qu’il effectue l’action qui est censée vous aspirer. Cette technique peut s’avérer dangereuse si vous êtes un peu en retard mais en contre-partie ne vous fait subir aucun dégâts de ronces.

devour
Piège floral

Choisissez la technique qui vous conviendra le mieux, et veillez surtout à ce qu’aucun joueur du groupe ne se trouve dans les 180° face au boss lorsqu’il se retourne pour manger quelqu’un (l’endroit le plus safe étant bien sûr à l’opposé du joueur ciblé).
Une fois que le boss aura tenté de manger cette personne, il recrachera tout ce qu’il a aspiré (donc pas grand chose) durant son attaque Crachat. C’est durant cette attaque que les ronces provenant des bulbes grandiront encore une dernière fois. Pas grand chose à dire pour cette attaque si ce n’est que vous devez remonter votre groupe, à l’aide d’un Extra médica si possible.
A partir de ce moment, le boss reprendra la phase depuis le début, à savoir par le sarment de ronces sur deux personnes.
On peut schématiser de la sorte cette P1:   Sarment de ronces > Bulbes > Sarment de ronces > Piège floral > Aspiration du boss > Crachat > etc..
La phase 1 prend fin aux 70% de vie du boss.

Phase 2
La seconde phase est annoncée par une nouvelle habilité du boss, le Bouquet floral. Il sera judicieux de placer le boss en focus dès le début du combat pour ne pas avoir de mauvaise surprise avec cette attaque (surtout pour les healers). Dès que le boss commence à cast cette attaque, arrêtez absolument toute action sous peine de vous voir mourir en un instant. La mécanique de ce sort est simplement de vous tuer si vous avez le malheur de lancer un sort, de taper le boss ou encore de vous déplacer. Je recommande d’utiliser la touche echap de votre clavier et de ne plus bouger d’un millimètre afin de survivre (lâchez également le clic droit de votre souris pour ceux qui ont l’habitude de beaucoup s’en servir).
L’autre nouvelle chose de cette P2 est l’arrivée d’une abeille qui sera attirée par le miel que jettera le boss sur un dps du groupe. Le miel infligera quelques dégâts lors de l’impact et l’abeille n’attaquera que la personne dite “mielleuse”. Vous devrez tuer rapidement cet add car si l’abeille reste trop longtemps en vie, elle tuera d’un coup sa cible. Envoyez donc un maximum de dps sur celle-ci mais restez vigilant car un autre Bouquet floral sera lancé pendant que vous serez sur l’add, vous forçant à stop dps quelques secondes.
Une fois l’abeille vaincue, la personne qui a le debuff miel devra se faire manger par le boss pour perdre ce debuff. Faites l’inverse de ce que vous faisiez en P1 et laissez-vous simplement mâchouiller puis recracher par le boss (lorsque vous êtes recraché, vous êtes propulsé en face du boss, parfois dans les ronces donc attention aux barres de vie amis healers). Si vous vous loupez, vous conserverez le debuff et attirerez une seconde abeille, ce qui vous retardera considérablement et vous posera problème.
Bien entendu, le boss continuera ses habituelles aptitudes durant cette phase, et la rotation de tank devra être géré comme durant la P1.
Le déroulement de la phase devrait ressembler à ceci : Bouquet floral > Bulbes > Sarment de ronces > Piège floral > Aspiration > Crachat > Miel > Sarment de ronces > abeille > Bouquet floral > Bulbes > Sarment de ronces > Piège floral > Aspiration > Crachat > Sarment de ronces > Bouquet floral > etc..
Il vous suffira de vous en tenir à ce pattern jusqu’aux 40% de la vie du boss pour passer à la dernière phase du combat.

Phase 3
Le début de la P3 est annoncé par l’attaque Tempête de feuilles, qui inflige des dégâts en AoE à tout le groupe (2000+). Suite à cette attaque,  3 limaces vont apparaître près du boss. Je vous conseille de placer le boss sur une extrémité de l’arène et de packer le raid non loin du cac pour attirer la prochaine habilité du boss à cet endroit précis. Les tanks devront prendre rapidement les limaces et tenir l’aggro dessus car elles auront facilement tendance à se ruer sur votre WHM.
Rafflesia incantera le sort Pluie d’acide et ciblera 3 personnes du groupe en déposant une zone sous leurs pieds. Tout le monde devra sortir rapidement de ces zones sous peine de mourir. Allez vous placer dans le dos du boss dès que cette attaque sera évitée. Une fois la Pluie acide tombée, 3 Miels corrosifs (grosses limaces) apparaîtront là ou les zones étaient placées (en un seul et même point donc si vous avez respecté le placement packé). Vous devrez faire attention à ne jamais attaquer ces 3 monstres car ils vous renverront d’énorme dégâts à chaque fois qu’ils seront touchés. Ignorez les simplement et tout se passera bien. Ils incanteront périodiquement un Nuage d’acide qui posera un debuff sur chaque membre du groupe, ce qui aura pour effet d’infliger de plus en plus de dégâts à chaque apposition du debuff. (votre groupe mourra au 9ème ou 10ème stack car vous ne possédez pas assez de point de vie pour l’encaisser).
Pour éviter que ce debuff ne vous tue, vous devrez descendre les points de vie d’une des petites limaces mais sans la tuer. Une fois en difficulté, celle-ci se déplacera vers les 3 gros Miels corrosifs afin de les dévorer et devenir à son tour une super limace. Il sera important que l’offtank ait bien l’aggro sur celle-ci avant qu’elle ne mange, afin de la garder sur lui. Il devra utiliser ses cooldowns défensif car elle infligera de gros dégâts et tous les dps devront passer dessus pour la tuer au plus vite. Je recommande vivement l’utilisation d’une LB2 cac (ou 3 si vous l’avez) afin d’assurer sa mort rapidement. Une fois vaincue, vous aurez un long moment de répit pendant lequel vous pourrez finir les deux dernières petites limaces, dps le boss ou encore gérer les Sarments de ronces qui sont toujours présents dans cette phase.
Le boss lancera l’attaque Essaim sur le main tank, qui fonctionne comme une bombe à retardement et infligera de lourds dégâts devant être anticipés pour le garder en vie. N’hésitez pas à Cuirasse ou Traité du réconfort le tank avant que l’Essaim n’explose. Le Sarment de ronces touchera 4 personnes en P3, écartez vous donc rapidement et intelligemment pour les briser le plus vite possible et pour revenir vous placer afin d’encaisser la Pestilence nauséabonde, un super rayon bleu que lancera le boss sur un membre du groupe et dont les dégâts sont partagés par les joueurs. Cette attaque arrivera plus ou moins en même temps que le Sarment de ronces donc soyez rapides pour vous re-packer, et faites en sorte que la personne ciblée par le rayon (icone bleu au dessus du personnage) reste bien au cac même s’il a un lien.

rayon
Pestilence nauséabonde

La phase 3 se déroulera donc de la manière suivante : Tempête de feuilles > pop des limaces > Pluie d’acide > pop des miels corrosifs >Sarments de ronces > Essaim > Sarments de ronces > Pestilence nauséabonde > Essaim > Sarment de ronces > Essaim > Sarment de ronces > Pestilence nauséabonde > etc…
Il vous suffira de répéter ceci jusqu’à la mort du boss. Si vous êtes à quelques % de la fin du combat, ne prenez pas la peine de refaire manger les miels corrosifs par une limace, lâchez simplement tout sur le boss pour en finir rapidement.

Bravo à vous, le premier vrai défi de cette mise à jour est vaincu ! Vous pouvez consulter les items que vous pourrez récupérer sur cet étage en vous rendant sur ce lien.

Vidéos


PoV WHM


PoV SMN


PoV BLM


PoV WAR (méthode burst P3)

2 responses to “Méandres de Bahamut (étage 6)”

  1. Sébastien Tardivon says:

    Il existe une technique alternative qui passe mais qui est un énorme DPS-check: ça consiste à tuer les limaces dès leur pop avec la LB mage et de burst DPS Rafflesia avant que les stacks des nuages d’acide ne fassent wipe le groupe. Cependant c’est une technique très risquée car personne ne doit mourir avant le 9e stack et bien souvent le groupe wipe à 2-3%. Pour exemple personnel, je l’ai passé avant-hier en suivant cette strat souvent nommée “Burn DPS” d’extrême justesse avec ma CL, car aucun des tanks n’est mort sur le 10e stack qui est arrivé à 1% de la vie de Rafflesia.

  2. Melo Memento says:

    Merci pour le guide, vraiment bien explicite. Big up

Leave a Reply

Pub01 Pub02